Koh Phi Phi

August 11, 2008 - Bangkok, Thailand

Fait lontemps qu'on vous a donne des nouvelles via notre site hein !? En fait dans les iles au sud de la Thailande l'internet est tres cher, 4$ de l'heure. Vous avez peut-etre remarque que nous avions tout de meme mis quelques photos de la fameuse ile de Koh Phi Phi Don et Phi Phi Ley pas tres loin l'une de l'autre.

On essaie de vous resumer rapidement... En fait on y allait pour trouver une belle plage ou relaxer. On a relaxe oui mais pour ce qui est la belle plage on repassera... un peu decevant. On se rend compte que le tourisme est devenu peut-etre un peu trop envahissant et les services ne suivent pas le developpement des restos, bars, hotels et guesthouses. Decevant a notre arrivee de voir une plage aussi bondee et remplie de debris qui flottent dans l'eau ou qui trainent sur le sable. On remaque quelques employes qui font le menage, wow c'est bien mais c'est clair que ce n'est pas ces quelques personnes qui feront des miracles. Ce n'est pas assez. Malheureusement on a l'impression que ce ne sont pas que la faute des touristes... plusieurs debris doivent provenir du large et se retrouvent coinces dans la baie. Autre chose desagreable, le nombre grandissant de bateaux a moteur qui viennent dans la baie. Resultat: on s'est retrouve avec de la belle grosse huile grasse et epaisse collee sous les pieds. On a du faire toute un sceance de grattage et de sablage dans l'eau pour reussir a en venir a bout ! Par chance de jour en jour on a vu la qualite de la plage et de l'eau s'ameliorer de beaucoup... et il y avait beaucoup moins de gens aussi !

A Koh Phi Phi pas d'auto, ca se promene a pied ou a velo et on transporte les grosses choses dans des genres de grands paniers de metal que l'on pousse. Un peu partout des pancartes qui informent sur le chemin a prendre en cas de tremblement de terre donc de possibilite de tsunami ! Pour ce qui est de la rescontruction ben ca l'air de bien aller pas a peu pres, ca pousse, ca pousse ! On se demande s'il y a une limite pcq un moment donne la plage pourra pas contenir plus de monde... meme que c'est deja trop selon nous en ce moment !

Oh chose assez incroyable: en se promenant un soir on j'entend des quebecois a l'arriere de nous, je me retourne pour dire "Heh d'autres quebecois !" quand je me rend compte que le gars je le connais !!! Patrick Charland, un gars avec qui j'ai etudie a l'universite !!! Le monde est vraiment petit des fois !

Sur les 5 jours a Koh Phi Phi nous nous sommes paye qu'un seul et unique tour. Tour des iles, plage, snorkelling, kayak et acces a la fameuse Maya Bay ou a ete tourne le film The Beach avec Leornado Di Caprio. Relax vous pensez... eeeee non pas vraiment. Tout la nuit precedente il avait plu et il y avait beaucoup de vent. On nous a assure qu'il n'y avait pas de probleme, qu'il ferait beau. On a eu une journee bizarre: soleil, gros nuages gris, pluie, soleil, gris, vents, et soleil de nouveau. On a tout eu ! Et avec le vent vient les vagues... ca brassait un peu mais c'est pas moi qui a ete malade cette fois ! :) Sur environ 20 personnes il y en avait a peu pres 8 qui feelaient pas trop ! Et Maya Bay le bateau n'y allait pas car trop de vagues de ce cote de l'ile. Donc seule solution: debarquer du bateau dans une baie de l'autre cote, nager dans les vagues et le courant jusqu'aux rochers, s'agripper a une corde (et je vous jure qu'il fallait se tenir !), passer au-travers d'un trou dans le rocher et marcher jusque de l'autre cote de l'ile. Arrive a Maya Bay le vent transformait la plage en sableuse pour les jambes. Tempete de sable a toutes les 2 minutes. Pour ma part j'ai garde mon masque de snorkelling pour pas avoir de sable dans les verres de contact ! Le retour etait encore plus perilleux pcq l'eau montait alors on avait d'affaire a pas trop trainer longtemps pcq sinon le trou se refermait et les vagues de plus en plus fortes. Une vague m'a frappe de plein fouet et m'a emporte d'ailleurs, j'suis restee accrochee a la corde du mieux que je pouvais meme si mes chevilles sont allees s'egratigner contre les rochers dans le fond de l'eau. Assez extreme ! Le reste a ete beaucoup plus relax. Bamboo island au nord: enfin la plage paradisiaque et propre svp ! Il n'y rien sur cette ile, pas de resto pas d'hotel rien !

J'ai enterre mes sandales Merrell ! (facon de parler) Apres des annees de marche au Costa Rica, au Quebec et en Asie... etaient rendues finies raides ! Fendillees, decousues et la semelle mangeait des camions ! Pour ceux qui ne sont pas de la generation Passe-Partout ca veut dire que la semelle etait decollee... ;) Ca fait de la place dans le sac un peu...

Notre retour vers Bangkok: 400 bahts pour le bateau jusqu'a Krabi et ensuite autobus. Nous voulions nous rendre en tuk-tuk jusqu'au bus terminal pour prendre un bus du gouvernement qui est safe de toute attrape-touristes: plusieurs avertissement en Thailande comme quoi certains bus de touristes font des detours ou subissent des vols durant la nuit. En arrivant au port de Krabi on se fait proposer un bus qui part de la... Moins de trouble, on se fait dire que le bus part plus tot en plus. Eh ben on aurait du s'en tenir a notre premiere idee !!! La cie Phi Phi Family n'est pas fiable du tout !!!!!!! 1- On est parti presque 1h plus tard que suppose. 2- Apres avoir embarque, on est arrete 10 min plus loin prendre d'autres touristes mais la cie a "over-booke". 4 personnes ont du soit rester debout ou s'asseoir dans les marches !!! Inconcevable ! 3- On est arrete a Surat Thani quand on nous avait dit que non... encore de la perte de temps. 4- Ceux qui devait prendre un bateau pour les iles de ce cote se sont retrouve a 19h30 en plein milieu de nowhere a Surat Thani pas de bateau quand ils avaient deja paye pour (se sont fait avoir solide) et pas de place ou coucher. Au moins pas de vols !!! Et le reste s'est bien deroule jusqu'a Bangkok...


Pictures

Ko Samui
Ko Samui
Krabi
Surat Thani
 
 
Fuzzy Travel · Next »
Create blog · Login