Road trip dans l'bush !

February 28, 2012 - Melbourne, Australia

Me voici donc de retour à chez Yann à Sydney après un Road trip écourté mais qui vallait le coup d'être vécu.

En effet, écourté car j'ai finalement pas poursuivi l'aventure avec le couple de français jusqu'à Perth comme initialement prévu. Moi qui pensais que les jeunes étaient tous plus ou moins fichus pareil et partageaient globalement les mêmes centres d'intérêts, j'ai assisté ici à une belle démonstration du contraire. On était pas encore parti que le couple s'engueulait déjà, pour le nombre de tuperware à acheter ou la couleur du tissu qui servirait de rideau pour cacher les sacs dans le coffre. Départ retardé de 5h donc. Flo, l'allemand, un peu oppressé par ces vifs échanges francophones, s'est montré discret du coup.
Jour 1 : destination, Katoomba dans les Blue mountains, à 1h30 de route de Sydney (en négligeant les arrêts fréquents dans les stations service pour les pauses cafés, vérification de la pression des pneus, manger un petit bout...). À notre arrivée, Katoomba nous offre un beau couché de soleil sur la célèbre formation rocheuse des 3 sisters.

On trouve enfin un emplacement assez convenable aux frenchies à 22H. Début d'un grand moment de bonheur et de galère, l'étape consistant au montage de tente à la lueur de l'écran du téléphone portable.  À la différence de Sydney, il fait bon et rien ne cache l'immense étendue d'étoiles qui décore le ciel. Un régal pour moi et pour les moustiques qui apprécient ma présence.
Jour 2 :  beaucoup de route. On s'arrête à Mirool, une petite ville inconnue de Google Map, pour vous faire une idée de la taille de la cité. Y'a rien excepté une usine probablement hors d'usage et un bar ouvert 1 mercredi sur 3 de 15 à 16. Mais la bière y est pas chère, donc bah, on se retrouve à disputer une partie de poker, cartes dans une main, blonde/frites dans l'autre.
La nuit s'installe doucement, plus rien à faire, le couple s'engueule sur l'endroit où cracher l'eau après s'être brossé les dents... Je retourne au bar pour obtenir des infos sur les sites les plus fréquentés pour du fruit picking. Ils me conseillent Mildura. Je passe la soirée à discuter avec le barman et un vieux camioneur italien sur Carla Bruni et bien d'autres choses...
Mirool et sa galerie marchande

Jour 3 : Mildura est sur la route, ça tombe bien. Je sais que je n'irai pas jusqu'à Perth. Proche de Mildura, on demande à une vieille dame de nous indiquer la route. Elle sait pas mais insiste pour nous amener chez elle et demander à son mari, un country guy pur et dur ! On comprend rien, à part qu'on pouvait se ramasser des pamplemousses, oranges, citron dans son jardin. On en sait pas plus sur notre destination, mais on repars des sacs pleins d'agrumes.
Bon bah on s'est paumé. Le chemin de terre sur lequel on est se retrouve n'est pas indiqué sur la carte. Les queurelles reprennent, encore une galère, ça me plait.
On s'enfonce un peu plus dans la forêt jusqu'à se trouver face à une rivière. Le soleil se couche, je propose de dormir là.
Les français peu habitués à délaisser les conseils de leur guide touristique sont un peu réticents. Nan, y'a rien marqué sur ce site dans le guide et l'idée de collocation avec les animaux de la forêt ne les emballe pas, mais ils s'en foutent, ils dorment dans la voiture eux.
Nuit calme, mis à part d'étranges bruits et une voiture de passage, sortie de nulle part à 1h du mat' conduit par des gens qui hurlent... peu rassurant. Je repense à l'histoire de Sylvain, braqué en Angleterre. Peut-être ne nous ont-ils pas vus. On apprendra plus tard que le rivage est souvent occupé par des aborigènes, violents quand ils sont saouls.
Jour 4 : On a trouvé Mildura !!! Véritable oasis au milieu du bush. L'allemand décide de me suivre, exaspéré lui aussi par le couple.
L'agence d'intérim nous dit qu'il y a beaucoup plus de travailleurs que de travail. Il faut revenir dans 2 semaines... Les auberges de jeunesses sont toutes occupées jusqu'à mi-mars. Pas de boulot et pas d'endroit pour dormir... on fonce à la bibliothèque. On a le droit à 1h d'internet avant la fermeture. Je m'inscris rapidement à couchsurfing, ne complète aucune infos pensant que de toute façon que c'est cuit pour ce soir. J'envoie des demandes à la pelle et en profite pour charger les téléphones portables. Une nana de Melbourne nous appelle, ses parents habitent Mildura et sont okay pour nous héberger ! ! ! ! Explosion de joie dans la salle silencieuse ! Ils viennent même nous chercher devant la bibliothèque.
Ayé, on a un logement !

Le couple de vieux est trooop cool ! On a de vrais lits, de la bonne bouffe, une piscine, internet, tout le petit confort qui nous manquait malgré tout. Et aussi un grand jardin !  J'aurais fait plaisir à Papa s'il m'avait vu deviner tous légumes et arbres fruitiers, mais j'avoue qu'ils m'ont eu sur le pistachier auquel le padre ne m'a jamais formé. Bref, on y restera 3 nuits.
C'est quand même la campagne profonde ici !

La recherche de boulot n'a pas abouti. Le couple de vieux a
essayé de faire marcher leurs connaissances, mais en vain. C'était fort aimable de leur part.
Jour 7 : Pas grand chose donc à Mildura. On va voir ce qu'il se passe à Melbourne. Covoiturage avec un Chinois cool. La fille du couple de vieux nous héberge, 3 nuits aussi. Les 3 jours se sont surtout résumés à la visite de la ville plutôt qu'à la recherche de boulot, sachant que ds 2 semaines je partais en NZ... ça vallait plus le coup. Je rentre donc à Sydney par le rail.
Un festival a lieu ce week end 2 groupes que j'aime bien en tête d'affiche. 120$ la soirée, non merci. En revanche, ils recherchent des volontaires pour l'organisation, installation, nettoyage... Pass 3 jours gratuit... intéressant, très intéressant. Je repars donc demain pour installer et décorer le site. J'y reste donc jusqu'à lundi et repars mardi pour la NZ.
Le sac est prêt, c'est reparti !!!
(Désolé pour le texte compacte, mais la blog ne veut pas gérer les sauts à la ligne aujourd'hui...)

 


9 Comments

Yo:
February 28, 2012
Heureuse que tu sois en vie !! Et tu vois maintenant l'utilité des bibliothèques ! ;)
antheaume:
February 28, 2012
mais y'a donc pas de coiffeur en Australie . bon courage fils et garde le moral à donf
Pap
P'tit Flo:
February 28, 2012
Merci ! Et que de détails ! Ca gere, et j'adore les photos, mais pas ta coupe !
sasilomé:
February 28, 2012
Tu me feras toujours autant rêver mon Beni ! j'adore aussi la façon dont tu écris tes articles , mes parents et moi adorons , on rit , on rit , on partage tes aventures ! c'est extra ! continue mon poulet et fait attention a toi !! besooooos! (Bonjour aussi a la famille antheaume que je ne vois plus :) )
sasilomé:
February 28, 2012
et c'est clair va un peu te couper les cheveux la, c'est sexy mais peut etre pas assez ou trop pour trouver un boulot :p
Grand Flo:
February 28, 2012
J'ai envie de dire WAHOU! Et sinon tu pèses combien?
Thomas:
March 1, 2012
Ca fait plaisir d'avoir de tes nouvelles je vois que tu t'éclates et que tu profites bien t'as raison !
J'espere que tu te rend compte qu'il y en a qui sont à la fac pendant ce temps ^^
Bonne continuation
A bientot :)
ANTHEAUME:
March 2, 2012
Quel plaisir de lire des articles! Bravo, je ne savais pas que tu avais autant de talent!
Par contre niveau look à voir...
Amuse toi bien!Profite il ne te reste que quelque mois!!
Mow:
March 4, 2012
Quelle aventure! :D
Franchement c'est extra ton road trip, mais franchement ces français vont même à l'autre bout du monde pour faire chier les autres !!!
Profite vieux, et prochaine étape 80kg :P
Fuzzy Travel · Next »
Create blog · Login