Ekaterinbourg

March 26, 2008 - Yekaterinburg, Russia

Sortie de la gare après avoir acheté mon ticket de train pour le lendemain, il me faut maintenant trouver le tramway qui va vers l'hôtel Bolchoï Oural. On m'indique qu'il faut que je prenne le tramway 15. Une fois dedans , la femme qui vend les tickets (dans le tramway) m'explique quelque chose. Je crois comprendre qu'il va falloir que je descende bientôt mais le reste est très flou. Une femme s'avance vers nous et me parle en anglais, super. Elle descend au même arrêt que moi et donc m'accompagne jusqu'à temps que nos chemins soient différents. L'hôtel n'est plus qu'a 2 min.
Arrivée à l'hôtel, je demande une chambre, mais la moins chère que l'on me propose est tout de même trop chère pour moi. Je me renseigne s'il y a un autre hôtel moins cher dans le coin, mais visiblement non, alors la réceptionniste va voir sa responsable et revient avec une offre pour une chambre à un prix un peu plus dans mes moyens. Je monte vers ma chambre, ça à l'air bien, rénové jusqu'au moment où j'arrive dans mon couloir et là c'est la déception totale. C'est vieux et moche. La chambre est pas si mal, il y a deux lits, un frigo, lavabo, télé. Ça fera l'affaire pour la nuit. 1/2 heure après m'être installée, une russe arrive. Elle s'appelle Elena, elle va partager ma chambre. C'est pourquoi c'est moins cher, tu partages, mais je ne savais pas. Elena est sympa. Nous essayons de discuter en russe avec mon petit dictionnaire. Nous allons diner dans l'hôtel, et elle insiste pour me payer mon repas.
Le lendemain matin, surprise à la douche : premièrement il faut payer en plus, et deuxièmement ce sont des douches communes et très vieillot. C'est pas le grand luxe ! Après cela, je me ballade en ville. Ekaterinbourg est connue pour son histoire à propos de l'assassinat de la famille Romanov (le tsar Nicolas II ainsi que sa femme et ses enfants) en 1918. "L'église du sang" a été construite pour les honorer. Ils sont maintenant élévés au rang de Saints. Il paraîtrait que l'église contient les icônes les plus chères de Russie. Ensuite, visite du musée du train, un incontournable voyageant avec le Transsibérien. J'ai découvert les crêpes au lait concentré, mais pourquoi je n'y avais jamais pensé... huuummmm, c'est délicieux !!

Pictures

y a de la boue !!!!! partout dans la ville
vue de mon hotel a Ekaterinbourg
vue du dernier etage de l'hotel
je nettoie mes chaussures dans la neige
 
 
Fuzzy Travel · Next »
Create blog · Login